Dousceyrac sur Lot

vie pratique > Les déchets

pdf Imprimer
Le tri-selectif

Chaque année, la Ruraloise établi un calendrier avec les rythmes des ramassages des déchets à Précy-sur-Oise, visualisez celui de cette année ci-dessous :

 

Calendrier 2016

 

 

La déchetterie

Le déchetterie dont dépend Précy-sur-Oise se trouve à Saint-Leu-d'Esserent à l'adresse suivante :

Zone Industrielle du Renoir

Rue Marcel Paul

60340 Saint-Leu-d'Esserent

 

Numéro vert : 0800 60 20 02

Site internet : www.smvo.fr

 

La déchetterie est ouverte :

  • Du mardi au samedi 9h - 12h et 14h - 18h 
  • Dimanche 9h - 12h 
  • Fermeture les lundis et jours fériés
Le compostage

La Ruraloise met à votre disposition des compostes. Adressez-vous en mairie pour vous renseigner et les commander.

POURQUOI FAIRE DU COMPOST ?

Faire son compost est un acte important pour l’environnement et son jardin !

Composter ses feuilles mortes, ses déchets de cuisine, ses tontes d’herbe,…c’est réduire de 20% la quantité des déchets.

Composter c’est produire un amendement de qualité pour son jardin ou ses plantes vertes.

FAUT IL BEAUCOUP DE PLACE POUR FAIRE UN COMPOST ?

Non !! Pour installer un compost même un petit jardin suffit ! 

OU L’INSTALLER ?

 Il s’installe à même le sol pour favoriser la venue des micro-organismes décomposeurs (vers de terre et insectes).Vous pourrez étendre tout d’abord un lit de branchages pour assurer un drainage du compost vers le sol.

Le tas sera placé ni trop près, ni trop loin de votre maison, pour combiner facilité d’accès et agrément. Vous devrez prévoir aussi les allers-retours de votre brouette entre le compost et votre jardin. Un endroit caché, bien drainé, a mi-ombre et à l’abri du vent sera idéal. Par contre ne pas le mettre dans un creux l’eau pourrait s’y accumuler.

QUE METTRE DANS SON COMPOST ?

Les déchets de repas : épluchures, coquilles d’œufs, marc de café, fanes de légumes, sachets de thé (sans l’agrafe), restes de fruit et légumes…

Les déchets de jardin : tontes de gazon, feuilles mortes, fleurs fanées, végétaux issus de la taille…

Les déchets de maison : mouchoirs en papier, essuie tout, cendres de bois, sciures, cartons non imprimés, cheveux, ongles…

Les déchets animaux : plumes, fumier, poils…

Attention a ne surtout pas mettre : plastiques, verres, métaux, essuie tout souillé de produits toxiques (peintures, vernis)  

COMMENT BIEN REUSSIR SON COMPOST ?

Mélanger les divers déchets organiques pour éviter le pourrissement ou au contraire un dessèchement du compost qui en  ralentirait  la décomposition.

Il faut donc essayer d’équilibrer :

Les déchets azotés (ex : gazon) et les déchets carbonés (ex : bois, feuilles mortes)

Les déchets fins (ex : déchets de cuisine) et les déchets grossiers (ex : brancher)

Les déchets humides (ex : gazon) et les déchets secs (ex : branches)

Aérer et brasser le mélange. Les micro-organismes  acteurs de la décomposition sont des êtres vivants et ont besoin d’oxygène. Pensez donc à retourner votre compost avec une fourche régulièrement surtout au début du compostage puis tous les 1 à 2 mois.

Surveiller l’humidité : trop humide, le compost pourri, trop sec, il n’évolue pas !

Couvrir son compost : ungrand carton, de la paille ou des herbes sèches sur votre compost éviteront le dessèchement du au soleil et au vent, le détrempage dû aux précipitations, le lessivage des éléments nutritifs de votre compost par la pluie.

  

QUAND L’UTILISER ?

Votre compost est prêt au bout de 4 à 12 mois environ. Pour en être sûr, observez-le ! Il doit avoir un aspect homogène, de couleur sombre et une agréable odeur de forêt !

COMMENT L’UTILISER

Avant maturité vous pouvez l’utiliser en paillage sur la terre, au pied des arbres ou sur des cultures déjà avancées.

A maturité vous pouvez l’utiliser de 2 manières différentes :

- Comme amendement organique : il augmente le taux de matières organiques dans le sol et améliore la capacité de rétention en eau et la porosité du sol tout en contrôlant l’érosion. Vous l’étendrez en couches minces (1 à 5 litres par mètre carré), puis vous l’incorporerez superficiellement  au sol par binage (sur 5 à 10 centimètres)

- Comme support de culture : il contribue à la croissance des plantes et les aide à développer un bon système racinaire. Il est souhaitable de préparer un terreau en mélange avec de la terre et votre compost.

Voilà vous savez maintenant « presque tout » sur le compost maison ! Si vous souhaitez plus de renseignements : www.ademe.fr

                                                             

Sources : L’ADEME et la maison de l’environnement